Blanquette de veau (1)

En ce moment, c'est tendance coocooning à la maison, et ça se ressent en cuisine. La faute aux premiers frimas, mais pas que ... Au menu : purées, lasagnes, soupes automnales, plats gratinés et mijotés. Dans cette dernière catégorie, la blanquette de veau sort largement du lot puisque je l'ai réalisée 3 fois lors des 4 derniers week-ends. Complet et gourmand (et oui, il y a de la crème :-) c'est aussi un plat qui simplifie la vie dans le sens où, lorsque l'on a des invités, il est aisé de le préparer la veille et de le réchauffer le moment venu. Il n'en est que meilleur.

On pensera bien sûr à garder l'excès de bouillon pour se préparer de délicieux risotto ou, tout bêtement, une petite soupe aux vermicelles. Et oui, je vous le disais, coocooning !!!

Blanquette de veau (11)

Ingrédients pour 4 à 5 personnes (mais le plus souvent, je double les quantités) :

1kg de tendron de veau coupé en morceaux

1 oignon

2 carottes

1 verre de vin blanc sec

200g de champignons de Paris

30g de beurre

30g de farine

1 pincée de muscade

1 clou de girofle

1/2 càc de thym séché

quelques grains de poivre

du sel

1 jaune d'oeuf (personnellement je ne le mets pas)

2 grosses càs de crème fraîche épaisse

1/ Faire fondre de la matière grasse dans une cocotte et y faire revenir les morceaux de viande.

2/ Ajouter les carottes coupées en rondelle et l'oignon émincé. Ajouter le clou de girofle et les grains de poivre, saupoudrer de thym et saler.

3/ Verser le vin, mélanger. Recouvrir d'eau (1 litre environ) et laisser mijoter 1h à couvert à feu doux.

4/ Pendant ce temps, nettoyer et éplucher les champignons. Les couper en lamelles.

5/ Un quart d'heure avant la fin de la cuisson, faire fondre le beurre dans une poêle et y faire dorer les champignons.

6/ Saupoudrer de farine puis mouiller avec 1/2 litre du bouillon de cuisson prélevé à la louche dans la cocotte. Mélanger, laisser cuire 10 minutes.

7/ Lier la sauce avec la crème (et le jaune d'oeuf si vous le souhaitez). Goûter et rectifier l'assaisonnement. Ajouter la muscade.

8/ A l'aide d'une louche perforée, récupérer la viande et les carottes dans la cocotte et les reverser dans la poêle. Mélanger pour napper la viande de sauce.

9/ Servir chaud avec du riz par exemple.

10/ Plus tard, filtrer le restant de bouillon et le conserver pour d'autres préparations (il est également possible de le congeler).