Navarin d'agneau, printanier (1)

Il fait chaud. Enfin presque ... bientôt ... J'ai quand même la chance d'avoir une véranda bien orientée et lorsque le soleil printanier nous offre ses rayons je n'hésite pas à y sortir mon transat et à m'y installer avec un bouquin. Je m'y croirais en été.

J'ai eu envie de faire rentrer ma cuisine dans le printemps également, avec une recette testée et approuvée par plusieurs dizaines de personnes. Je l'ai repérée chez Marmiton, elle était super bien notée par les internautes alors je n'ai pas hésité. A l'agneau, elle sera parfaite pour le week-end pascal.

Pour commencer il y a cette douce odeur de soleil qui envahit la cuisine, teintée d'orient grâce aux épices à couscous. A la dégustation, il y a la viande tendre et moelleuse, les légumes souples et parfumés, et cette sauce que l'on finit comme une soupe.

J'employerais bien le terme de tuerie, que je réserve d'habitude aux desserts qui me font chavirer. C'est dire !

Alors pourquoi faux navarin ? Eh bien wikipédia me dit que le nom navarin vient du mot navet, or je n'en ai pas mis, car tout simplement je n'aime pas cela. Mais libre à vous, dans ce cas ils seront à ajouter en même temps que les carottes et les oignons.

Navarin d'agneau, printanier (5)

Ingrédients pour 4 personnes :

800g d'agneau (j'ai demandé à mon boucher des morceaux pour faire un sauté)

8 carottes

12 petits oignons

10 pommes de terre moyennes

75 g de double concentré de tomates

3 càc de fleur de sel

1/2 l de bouillon aux légumes

1 càs de farine

3 càs d'huile d'olive

1 bouquet de persil

épices à couscous

1/ Dans une cocotte, faire chauffer 2 càs d'huile d'olive. Y faire dorer les morceaux d'agneau. Ajouter des épices pour couscous et un peu de sel.

2/ Lorsque l'agneau est doré, ajouter le concentré de tomates. Laisser quelques minutes puis réserver la viande dans une assiette.

3/ Dans la cocotte, faire dorer la farine dans le jus de viande. Ajouter le bouillon et fouetter.

4/ Reverser la viande dans cette sauce, qui ne doit pas être trop liquide. Faire cuire à feu doux 45 minutes.

5/ Pendant ce temps, couper les carottes en deux dans la longueur puis dans la largeur et éplucher les petits oignons.

6/ Faire revenir ces petits légumes dans une sauteuse avec le reste d'huile d'olive, des épices à couscous et du sel.

7/ Quand ils sont dorés, les ajouter à la viande. Prendre une louche de sauce de cuisson pour déglacer la sauteuse. Reverser le tout dans la cocotte.

8/ Cuire à feu doux pendant 30 minutes. La sauce ne doit pas être trop épaisse, elle doit juste couvrir et napper les légumes et la viande.

9/ Rajouter les pommes de terre (avec la peau si possible, coupées en deux si besoin). Vérifier l'assaisonnement et poursuivre la cuisson pendant 45 min.

10/ Servir avec un peu de persil hâché.