Le Dessert du Dimanche

21 septembre 2014

Crêpe garnie façon Sucrée-Salée-Chaud-Froid

Crêpe saumon + mangue (4)

Une idée toute simple de dîner, et bien originale, et bien sympa à mon goût, dont j'avoue sans honte que je l'ai carrément piquée à la carte d'une crêperie.

Le goût de la mangue se marie très bien à celui du saumon. Et ce n'est pas le seul mariage de ce plat, l'union crêpe chaude - sorbet vaut elle aussi le détour.

Oh, je ne vous ferai pas l'affront de vous écrire la "recette". Disons juste qu'il vous faut des crêpes (celle-ci mais sans le rhum) ou des galettes, que vous ferez réchauffer à la poêle avec un peu de crême fraîche épaisse et du saumon fumé. Accompagnez d'une boule de sorbet mangue (maison ou pas). Dégustez !

Bon, je retourne en cuisine, êt si c'était pour tester la crêpe au camembert et au magret de canard fumé, accompagnée d'un sorbet figue.

Crêpe saumon + mangue (6)

Posté par cdugateau à 08:57 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,


14 septembre 2014

Tarte aux Pommes

Tarte aux pommes (1)

Connaissez-vous le proverbe anglais "One apple a day keeps the doctor away" ("Une pomme par jour éloigne le docteur") ? Si l'on y prête foi, on risque de vivre très vieux chez nous, car en ce moment on mange 4 à 5 pommes par jour. Il faut dire que notre pommier est bien chargé alors c'est compote à tous les repas, même au petit-déj et au goûter, et desserts aux pommes dès que l'occasion se présente. Sans compter que je n'hésite pas à twister différents plats salés en y glissant des pommes.

Voici donc une tarte aux pommes. Ni tarte fine, ni tarte à la crème, ni tarte aux amandes, c'est la plus classique, la tarte à la compote, et vous l'avez forcément déjà rencontrée. C'est un dessert simple et authentique, presque rustique, qui fait la part belle au goût des fruits.

Tarte aux pommes (3)

Ingrédients pour 6 à 8 personnes :

1 rouleau de pâte brisée ou sablée

Des pommes (je dirais une dizaine)

un peu de sucre de canne

un peu de beurre

une pincée de vanille en poudre

1/ Beurrer et fariner un moule à tarte. Foncer le plat de la pâte, en piquer le fond à l'aide d'une fourchette. Réserver au réfrigérateur.

2/ Préparer une compote avec 4 à 5 pommes. Ne pas hésiter à ajouter un peu d'eau (1/2 verre) dans le fond de la casserole. Personnellement, j'aime quand il reste quelques morceaux de pommes fondantes dans la compote et je ne la mixe jamais. Goûter et ajouter du sucre si besoin.

3/ Préchauffer le four à 200°C.

4/ Garnir le fond de pâte de compote. Il vous en restera peut-être mais c'est délicieux au petit-déjeuner.

5/ Attraper d'autres pommes, 4 environ, cela dépendra de la taille. Les éplucher et les couper en fines lamelles, puis les disposer en cercles concentriques sur la compote.

6/ Saupoudrer de sucre et de vanille en poudre. Déposer quelques fines lamelles de beurre.

7/ Enfourner pour 30 minutes.

Tarte aux pommes (12)

Posté par cdugateau à 09:20 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 septembre 2014

Muffaletta. Kesako ?

Muffaleta (21)

Nous avons fini par déformer son nom au point de l'appeler familièrement la "mouflette". Mais qu'est-ce donc que la muffaleta ?

C'est un sandwich convivial à partager, qui se réalise à partir d'un pain creusé comme pour un pain surprise. D'ailleurs, à la boulangerie, je demande un pain pour faire un pain surprise, histoire de m'éviter des explications sur la muffaletta. A vous je les donne !

Vu sur de nombreux blogs anglophones, j'ai l'impression que ce sandwich est un hit aux Etats-Unis. Son nom laisse à penser qu'il est originaire d'Italie ... mais pas complètement ! C'est une spécialité de la Nouvelle-Orléans, où ce sont les immigrants italiens qui l'ont mis au point.

Je suis méga fan de ce sandwich. Alors que la rentrée est passée depuis quelques jours, il risque de revenir régulièrement dans mes lunch box et autres bentos.

Muffaleta (1)Muffaleta (3)

Ce qu'il vous faut :

  • Un pain rond à évider.
  • Pour commencer, quelque chose pour humidifier le pain, pour moi du pesto, mais la mayonnaise fait également l'affaire.
  • Ensuite, tout simplement ce qu'il vous plaira. Voici quelques idées en vrac : de la salade, des tomates, du jambon, de la rosette, du fromage, des légumes grillés, des olives, des câpres ... Le mot d'ordre est de se faire plaisir.

Muffaleta (5)Muffaleta (6)

 Au passage, mais que faire de la mie ? Entre autre idée, de la chapelure. Il est aussi possible de la boulotter en douce. Devinez quelle option j'ai choisi ;-) 

Posté par cdugateau à 08:35 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

31 août 2014

Brownies Fin Croquant Fondant ! Parfait !

Brownies trop bons (7)

Je suis très peu réactive dans la publication de mes recettes (temps moyen entre réalisation et publication : hum ... je dirais deux mois environ, pas facile donc d'être au top pour proposer des recettes de saison). Bref, cela va devenir une tradition je pense sur mon blog : vous proposer en septembre à l'occasion de la rentrée des classes le gâteau proposé fin juin à mes élèves lors du départ en vacances.

Cette année, j'ai réalisé pour les élèves de 6ème dont j'étais PP (prof principal, dans notre jargon "made in éducation nationale", et encore au niveau des acronymes on est capable de bien pire...) un magnifique brownie, dont la recette est issue d'un livre acheté il y a bien longtemps et quasiment jamais ouvert. J'y ai bien remédié depuis, il s'agit du carnet Larousse sur les brownies et il regorge de recettes à tomber.

51ky7dsNllL__SY445_

Je l'ai fait cuire dans un moule très large et à bord bas, ce qui fait que j'ai obtenu une trentaine de "carrés" (pour certains aux bords arrondis, mdr) très fins de brownies et que tout le monde a eu sa part. J'ai réussi à bien géré la cuisson, ce qui  n'est pas évident quand on utilise un plat d'une forme différente de celle de la recette originale, et le résultat était à tomber. Craquant sur le dessus et intensément moelleux !

Certains élèves m'en ont redemandé mais il n'y en avait plus. Heureusement, pour la plupart je vais les retrouver dans quelques jours et il y a fort à parier qu'ils auront à nouveau droit à une part de ces brownies au cours de l'année scolaire (et oui, j'aime travailler la proportionnalité à partir de recettes de cuisines et ces séances se terminent souvent par une petite dégustation ... :-)

Brownies trop bons (1)

Ingrédients :

100 g de chocolat noir à pâtisserie

125 g de margarine (et oui, j'ai découvert que cela remplace avantageusement le beurre mou quand on est pressé)

275 g de sucre en poudre

1 càc d'essence de vanille

2 oeufs légèrement battus

85 g de farine ordinaire

2 càs de cacao en poudre

100 g de cerneaux de noix

50 g de chocolat à pâtisserie concassé en pépites

1/ Préchauffer le four à 180°C. Beurrer légèrement le moule de cuisson.

2/ Casser le chocolat en morceaux et les faire fondre doucement au bain-marie, en remuant régulièrement. Réserver le chocolat pour qu'il tiédisse.

3/ Dans un saladier, travailler la margarine, le sucre et la vanille à l'aide d'une cuillère en bois jusqu'à l'obtention d'une masse mousseuse.

4/ Incorporer, petit à petit, les oeufs et le chocolat fondu.

5/ Tamiser la farine et le cacao au-dessus de la préparation, mélanger délicatement.

6/ Incorporer les cerneaux de noix et les pépites de chocolat.

8/ Verser la pâte dans le moule, l'étaler de façon homogène et lisser le dessus à l'aide d'une spatule.

9/ Enfourner pour 15 à 20 minutes en fonction du four. Le dessus du brownie doit être craquant, la couche inférieure doit être mi-cuite (il doit rester des traces si l'on fait le test du couteau).

10/ Laisser refroidir puis couper le brownie en part avant de déguster (tiède ou froid, oh et pourquoi pas avec une boule de glace ?)

Posté par cdugateau à 08:45 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 août 2014

Tomate + Mozza différement, avec le Basilic du jardin

Tomate mozza autrement (7)

Un de mes nouveaux plaisirs en tant que toute jeune propriétaire d'une maison et du jardin qui va avec, est de bichonner et regarder pousser mes plantes. Pour une première année, j'ai été raisonnable avec juste 6 pieds de tomates jaunes et un pot de basilic. Les tomates ne sont pas encore arrivées à maturité mais elles promettent. Quant au basilic, il s'est développé à une vitesse ... moi qui pensais ne pas avoir la main verte ... il embaûme toute la véranda et donne tellement que l'on a préparé de la tomate-mozza à toutes les sauces cet été.

Et justement, dans cette version que je vous présente aujourd'hui, la mozza est elle-même la sauce, ou la soupe, ou la crème. Je ne vous dis pas le régal que c'est à saucer ... ou plutôt si, je vous le dis, et vous conseille de tenter l'expérience.

C'est une recette de Thomas Feller vue chez Piment oiseau.

Tomate mozza autrement (3)Tomate mozza autrement (8)

Ingrédients pour 4 personnes, en entrée :

2 boules de mozzarella di buffala

30 cl de crème fleurette

Sel et poivre

1 petit bouquet de basilic (10g) + quelques feuilles

10 cl d'huile d'olive

4 tomates variées

Quelques tomates cerises (rouges, jaunes, oranges ...)

1/ La veille, préparer la crème de mozzarella : dans une casserole mettre la crème et la mozzarella en dés. Faire chauffer sur feu doux jusqu'à ce que la mozzarella fonde tout en remuant régulièrement (il peut rester quelques grumeaux). Laisser refroidir puis conserver une nuit au réfrigérateur.

2/ La veille également, préparer l'huile de basilic. Effeuiller les branches du basilic, mixer avec de l'huile d'olive. Filter à travers un chinois et réserver.

3/ Le lendemain, sortir la crème du frigo. Assaisonner puis mixer au blender. Verser ensuite dans un bol et fouetter au batteur électrique jusqu'à épaississement, comme pour une sorte de chantilly. Réserver.

4/ Préparer la salade : couper les tomates dans un bol, les saler et poivrer.

5/ Dresser : Déposer la crème au fond de 4 assiettes creuses. Y répartir les tomates. Arroser d'huile et parsemer de feuilles de basilic. Vous pouvez également ajouter des pignons de pin. Déguster aussitôt.

Tomate mozza autrement (10)

Posté par cdugateau à 08:24 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,



11 août 2014

Tarte aux Mirabelles, tout juste sortie du four.

 Tarte aux mirabelles (6)Tarte aux mirabelles (10)

Oulala c'est les vacances, pas d'organisation et beaucoup d'improvisation : à peine ma tarte est-elle sortie du four que je suis en train de rédiger ce post. En plus j'ai pu prendre le temps de faire joujou avec les différents réglages de mon appareil photo, je suis contente et je n'ai pas hâte d'être à la rentrée. ;-) 

J'y ai quand même goûté du bout de ma fourchette afin de m'assurer qu'elle était digne de figurer sur ces pages ... Verdict ... Elle est succulente. Mon petit bouquin, Flammekueche et autres tartes alsaciennes, acheté il y a quelques années en vacances, ne m'a jamais déçue et est le premier auquel je pense lorsque je souhaite préparer une tarte aux fruits.

L'appareil a de particulier qu'il est préparé à partir de poudre à pudding parfum chantilly de la marque Dr Oetker (mais mon post n'est pas sponsorisé :-). J'avais du mal à en trouver en hypermarché lorsque j'habitais en Normandie (en fait je n'en ai jamais trouvé là-bas) mais maintenant que je vis dans l'est de la France, c'est chose aisée et cela me ravit. D'ailleurs, vue la quantité de pommes sur les branches de mon pommier, je vais user cette base de tarte à coup de tartes aux pommes dans les mois qui viennent je pense.

Tarte aux mirabelles (1)Tarte aux mirabelles (8)

Ingrédients pour 6 personnes :

1 rouleau de pâte sablée

600g de mirabelles dénoyautées

1 sachet de poudre à pudding parfum chantilly (ou vanille)

15 cl de lait

2 oeufs

65 g de sucre en poudre

10 cl de crème fraîche épaisse

Un peu de cannelle

1/ Préchauffer le four à 210°C. Beurrer et fariner un moule à tarte de diamètre 26 cm. Foncer le moule avec la pâte, en piquer le fond avec une fourchette.

2/ Déposer les mirabelles sur la pâte.

3/ Dans un saladier, délayer la poudre à pudding avec le lait. Ajouter le oeufs, le sucre, la crème et mélanger.

4/ Verser sur les fruits et parsemer d'une touche de cannelle.

5/ Enfourner. Au bout de 10 minutes, abaisser la température du four ) 180°C et poursuivre la cuisson pendant 25 à 30 minutes.

6/ Déguster tiède ou froid.

Posté par cdugateau à 20:04 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 août 2014

Roulé aux Fraises

Roulé aux fraises (1)

Au départ, je voulais juste écouler un pot de confiture de fraises qui menaçait de périr dans le frigo. Le biscuit roulé à la confiture est la solution idéale dans ce genre de situation, qui plus est c'est aussi le souvenir de délicieux goûters d'enfance pris avec mes grands-parents chez ma tante qui était vraiment la reine des biscuits roulés (sauf quand elle y mettait de la confiture d'abricots, heurk ...)

Sauf que j'ai toujours des scrupules à ne pas utiliser les beaux fruits que l'été nous offre dans les desserts que je réalise durant la belle saison. Qu'importe ! J'y ai ajouté des fraises fraîches marinées au citron vert et j'ai décidé de jouer à fond la carte de la déco. Mon biscuit roulé s'est classé hors-catégorie et a bluffé les collègues de mon pacsou, qui se promenaient par hasard dans notre village et que l'on a invité pour le goûter, ils ont cru que je l'avais acheté, ah ah !!!

Roulé aux fraises (8)Roulé aux fraises (14)

Pour la recette c'est très simple :

1/ Réaliser le biscuit roulé en suivant cette recette CLIC

2/ Garnir de confiture de fraises, et de fraises au citron vert, comme ICI

3/ Décorer à souhait, avec force de sucre glace, ou quelques fraises préservées, ou en utilisant le jus des fraises

4/ Servir et déguster, je recommande d'ajouter une touche de crème chantilly pour un agréable mélange de textures.

Roulé aux fraises (16)Roulé aux fraises (18)

Encore une fois je me suis faite plaisir à décorer mon dessert grâce à ce stylo plume culinaire, offert par mon papa à Noël. Un super cadal !

 

Posté par cdugateau à 09:55 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

13 juillet 2014

Mac&Cheese Muffins

 Muffins Mac&Cheese (2)Muffins Mac&Cheese (3)

Mac & Cheese, cela pourrait être le nom d'une série policière des années 80, mais nous sommes sur un blog culinaire ici !

Comprennez donc "macaroni et fromage" : une spécialité américaine, dont j'ai pris au connaissance pour la première fois par l'intermédiaire de séries TV (c'est le plat préféré de Haley dans One Tree Hill ... je perds toute crédibilité là non ?! ... je pourrais ajouter que j'ai l'intégrale de la série en DVD ... bref ...).

Autant vous dire tout de suite que c'est à tomber et hyper régréssif (forcément, des pâtes et du fromage !) que ce soit dans sa version gratinée ou non.

Récemment j'ai découvert, grâce à Made in Cooking, la version muffins de ce plat, et elle bat toutes les autres. On pourrait se dire que c'est le même plat avec une présentation mini et plus jolie mais ce serait faire erreur ! Les macaroni se tiennent mieux qu'en gratin et on goûte un agréable mélange de texture (le croquant, le crémeux) à chaque bouchée.

Je le recommande pour cet été comme l'accompagnement idéal de vos barbecue ou de vos plats de charcuterie. Ca change un peu et le succès est garanti auprès des grands comme des petits.

 Muffins Mac&Cheese (7)

 Ingrédients pour 6 muffins :

200g de macaroni ou de coquillettes

1 càs de beurre

1 oeuf

200 ml de lait

150g du fromage fouetté de Mme Loïc aux herbes (ou autre fromage similaire)

2 grosses poignées de fromage râpé

de la chapelure

de l'huile d'olive

sel, muscade & ciboulette 

1/ Dans une casserole d'eau salée bouillante, cuire les macaroni mais abaisser de deux minutes le temps de cuisson préconisé par le fabriquant.

2/ Egoutter, ajouter le beurre et mélanger.

3/ Dans un bol, battre légérement l'oeuf à la fourchette et l'incorporer à la préparation précédente.

4/ Ajouter le fromage fouetté et une pincée de noix de muscade, puis mélanger.

5/ Ajouter le lait, la moitié du fromage râpé et la ciboulette puis mélanger à nouveau.

6/ Répartir cette préparation dans 6 moules à muffins (assez gros) en silicone.

7/ Parsemer du reste de fromage râpé, de chapelure, et arroser d'un filet d'huile d'olive.

8/ Enfourner pour 30 minutes.

9/ Servir immédiatement.

Posté par cdugateau à 08:30 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 juillet 2014

Pain perdu

Pain perdu (10)

 Ce n'est pas souvent, même pour ainsi dire jamais, que je fais du pain perdu à la maison : le pain est toujours boulotté bien avant d'être rassis et je ne conçois pas de laisser une bonne baguette ou une brioche de côté juste dans le but de réaliser un dessert, aussi bon soit-il ! Après tout, si nos grand-mères réalisaient souvent ce dessert, c'était pour recycler plutôt que jeter et il ne leur serait sans doute pas venu à l'idée de "gâcher" de bons produits exprès.

J'étais quand même bien contente le jour où mon pacsou a acheté une baguette de pain alors que j'en avais moi-même déjà acheté une. Nous sommes gourmands de pain mais pas au point d'en manger deux baguettes en une journée, et lorsqu'il est devenu trop difficile à manger au p'tit déj, je n'ai pas mis longtemps à décider de faire du pain perdu pour le dessert. 

C'est un dessert qu'il est facile de réaliser sans l'avoir décidé longtemps à l'avance : peu d'ingrédients que l'on a toujours en stock en général. Bon, je suis quand même ressortie exprès pour acheter des framboises, pour la touche fruitée et colorée !

Mon "astuce" : je laisse le pain tremper dans le mélange oeufs + sucre + lait pendant assez longtemps, afin qu'il absorde tout le liquide, le résultat est vraiment hyper moelleux.

 Pain perdu (7)Pain perdu (5)

Ingrédients pour 2 personnes :

6 tranches de pain rassis, d'1 cm d'épaisse

1 oeuf

3 càs de sucre en poudre

10 cl de lait

1 pincée de sel

du beurre pour la cuisson

125 g de framboises

1/ Dans un plat creux et assez large (type assiette creuse), battre légèrement les oeufs. Ajouter le lait, le sucre, une pincée de sel, et mélanger.

2/ Déposer les tranches de pain dans ce plat. Réserver au réfrigérateur pendant une à deux heures (jusqu'à ce que tout le liquide ait été absorbé par le pain) en retournant les tranches de temps en temps.

3/ Sortir le pain du frigo quelques minutes avant de préparer le dessert afin que les tranches de pain reviennent à température ambiante.

4/ Faire fondre le beurre dans une poêle. Faire revenir les tranches de pain de chaque côté. Arrêter la cuisson lorsque le pain est bien doré de chaque côté.

5/ Saupoudrer de sucre glace, accompagner et framboises fraîches, et servir aussitôt.

Posté par cdugateau à 09:30 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juin 2014

Tiramisù Vanille-Fraises aux Biscuits Roses de Reims (et non, ce n'est pas une Charlotte !)

Tiramisù aux fraises (1)

Je vais commencer par la fin de l'histoire : j'ai essayé de présenter mon tiamisù comme une charlotte. Mauvaise idée. Cinq minutes après sa sortie du réfrigérateur (ouf, j'avais eu le temps de prendre quelques jolis clichés), mon dessert a commencé à s'affaiser. Donc, un plat creux, c'est mieux !

Reprenons au début  : j'avais un paquet de biscuits roses à écouler. Petits biscuits que je trouve absolument sans intérêt, à part imbibés de sirop pour un tiramisù ou une charlotte. Et même là, à part une couleur plus jolie et girly, il n'y a pas grand chose qui les distingue de classiques biscuits à la cuillère.

Bref, j'ai fait un tiramisù. Aux fraises parce que c'est la saison. Et ultra vanillé parce que j'aime cette association crème au mascarpone vanillée + fraises qui me rappelle le goût des glaces à l'italienne que je commande tout le temps en vacances.

Tiramisù aux fraises (2)

Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

Entre 15 et 20 biscuits roses de Reims (ça dépendra de la forme du plat)

500g de fraises

2 càs de rhum blanc

8 càs de sirop de Cannes

2 gros oeufs

75g de sucre en poudre

250g de mascarpone

1/ Séparer les blancs des jaunes d'oeufs. Monter les blancs en neige et réserver.

2/ Dans un autre saladier, battre les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange épaississe et devienne jaune pâle. Incorporer le mascarpone, mélanger à nouveau.

3/ A l'aide d'une maryse, incorporer délicatement les blancs à la préparation précédente. Réserver.

4/ Dans une assiette creuse, mélanger le sirop de Cannes et le rhum. Tremper les biscuits un par un dans ce sirop pendant quelques secondes pour les humidifier et les disposer au fond d'un plat (pour moi circulaire de diamètre 20 cm).

5/ Rincer les fraises. Sélectionner les plus jolies et celles d'une bonne taille pour les couper en deux et les disposer sur le pourtout du plat (face coupée vers l'extérieur).

6/ A l'aide d'une cuillère, verser la moitié du mélange au mascarpone sur les biscuits. Emincer le reste de fraises et les répartir sur la crème. Recouvrir du reste de crème au mascarpone.

7/ Former une dernière couche de biscuits roses imbibés.

8/ Avant de servir placer au réfrigérateur au moins une nuit, 24h pour moi !

Tiramisù aux fraises (3)

Posté par cdugateau à 08:26 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,



Fin »