Le Dessert du Dimanche

20 avril 2014

Bloggueuses, cuisinez-vous jamais deux fois la même chose ?! Et un best-of !

J'appuie encore une fois sur le bouton pause de mon blog. Internet me sera coupé dans quelques jours à l'occasion de mon déménagement et quand reviendra-t-il ? Vite je l'espère. D'un autre côté, je ne suis pas mécontente de m'arrêter de blogguer pendant quelques semaines.

Mousse au chocolat à la fève tonka (2)Tarte au potiron et jambon italien (8)

Mousse au chocolat légère / Tarte au potiron

Je n'ai même pas de dernière recette à vous proposer avant de partir, je n'ai plus rien en stock à publier. A cause des cartons, du boulot, ... mais en fait non, ce n'est pas la vraie raison ... J'adore cet espace de création et d'échange qu'est mon blog, mais n'est-ce pas un peu une dictature ?

Avoir un blog culinaire, est-ce se forcer à toujours avoir son appareil photo à côté de sa spatule ? Est-ce manger froid parce que l'on a envie de prendre une belle photo et d'utiliser toutes les possibilités qu'offre l'appareil photo hors de prix que l'on s'est payé juste pour blogger ? Est-ce ne jamais cuisiner deux fois la même chose afin d'avoir toujours de nouvelles recettes à proposer aux lecteurs et lectrices qui s'aventurent sur nos pages ? Est-ce s'obliger à ne pas se lever trop tard chaque dimanche pour avoir le temps de cuisiner quelque chose de nouveau, de le photographier, de rédiger un article, de le poster et de répondre à chacun des commentaires postés depuis une semaine afin de continuer à avoir de la visite ? Tout en n'oubliant pas qu'il faudra en parallèle faire le ménage, un peu de sport, et préparer la semaine de travail à venir. Et je n'ai même pas encore d'enfant !

Salidou et crêpes (10)Roses aux noix (20)

Les crêpes de ma grand-mère / Les roses aux noix

Muffins comme chez Starbuck (6)Crumble rhubarbe-framboises-spéculoos (10)

Muffins au chocolat comme chez Starbucks / Crumble aux fruits

J'étais très prolixe lorsque j'ai créé cet espace il y a quelques années. Je postais 2 à 3 recettes par semaine et je me demande aujourd'hui comment j'y arrivais. Ah si je sais, je n'avais pas de vrai travail :-) et je ne m'intéressais pas tant à la qualité de mes photos. J'étais un peu plus jeune que maintenant, fraîchement en couple, je n'avais pas encore mes recettes à moi (les classiques, les préférées, celles qui reviennent régulièrement), je n'avais d'autre choix que d'innover et tester, et j'avais envie d'épater mon chéri à la cuisine. C'est toujours le cas mais aujourd'hui je l'entends plutôt me dire "tu pourrais refaire ce tiramisù ou ce crumble ?", quand moi je pense "non, il faut un autre dessert car celui-ci est déjà sur le blog" ...

Cependant, pas question pour moi d'arrêter ce blog qui me pousse tout de même à innover et à m'améliorer en cuisine, qui reste définitivement une grande passion ! Il s'agit seulement de trouver le juste milieu. Et je me permets de vous demander, mais comment faites vous ?

Crèmes brûlées aux Carambars (9)Soupe de petits paris et pain Irlandais (16)

Crèmes brûléesVelouté de champignons de la mère Poulard

Allez j'y vais ! Et n'hésitez pas à cliquer sur les recettes et photos qui ponctuent cette petite réflexion. Ce sont mes classiques, ces recettes publiées un jour sur le blog et que l'on n'a pas oublié à la maison, qui reviennent à notre table plusieurs fois par an, celles qui me définissent le mieux finalement.

Et les vôtres ?

A bientôt !

Tarte au citron de maman (8)

La tarte au citron de Maman

Pad thaï (3)Tarte fine champignons gorgonzola (26)

Pad thaï / Tarte fine champignons et gorgonzola

Tarte aux champignons et aux noix (1)Ficelles saumon+tomates+curry (10)

Tarte aux champignons et aux noix / Ficelles saumon + curry

Posté par cdugateau à 07:17 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :


13 avril 2014

Crèmes au ... Chocolat ! Parce que c'est bientôt Pâques

 Crème au chocolat de Felder (2)Crème au chocolat de Felder (17)

Dans un mois, mon blog aura trois ans. Et je n'ai jamais pensé à lui souhaiter son anniversaire, oups ! ... Je pense qu'il ne m'en veut pas trop... Il y a peu de chances que j'y pense cette année encore. Je déménage dans une dizaine de jours, j'en suis ravie mais dans le même temps je me pose la question de savoir combien de temps je vais rester sans internet dans ma nouvelle maison ...

En quelques chiffres (nombres pour être exact, c'est la prof de maths qui parle là !), mon blog est aujourd'hui un recueil de plus de 200 recettes, dont la moitié environ de recettes sucrées (donc la moitié de recettes salées, je sais, j'ai très mal choisi le nom de mon blog :-) et plus d'une trentaine de posts qui vous parlent de chocolat. A croire que j'adore ça. C'est sûr en fait ;-)

Si vous êtes en rade d'une idée de dessert pour le week-end prochain, n'hésitez pas à cliquer ICI pour les consulter.

Ou à vous laisser tenter par la recette toute simple mais complètement addictive que je vous propose aujourd'hui, vue sur le blog C'est ma fournée, et née sous la spatule de Christophe Felder.

Certains peuvent comparer ces petites crèmes à des danettes, mais je ne suis pas du tout d'accord, elles ont plus de tenue et d'onctuosité et ce n'en est que meilleur. Et je vous dit tout ça sans vouloir jouer les donneuses de leçons ; ces crèmes au chocolat du commerce j'en achète pratiquement toutes les semaines. Parce que comme l'indique le nom de mon blog (peut-être pas si mal choisi finalement), je ne fais de desserts que le dimanche. 

Crème au chocolat de Felder (10)Crème au chocolat de Felder (9)

Ingrédients pour 4 personnes :

3 jaunes d'oeufs

120g de chocolat à 70%

15 cl de crème liquide entière

15 cl de lait entier

30 g de sucre en poudre

1/ Concasser le chocolat dans un saladier.

2/ Préparer une crème anglaise : Dans un autre saladier, battre légèrement les oeufs à la fourchette. Y ajouter le sucre et mélanger pour homogénéiser mais sans blanchir. Verser le lait et la crème dans une casserole et porter à ébullition. Lorsque le mélange lait/crème est chaud, le verser sur le mélange oeufs/sucre tout en remuant avec une spatule en bois. Reverser le mélange dans la casserole, faire chauffer sur feu doux sans laisser bouillir (attention, il y a peu de matière et cela peut arriver très vite). La crème anglaise est prête lorsqu'elle nappe la spatule, un trait qui y est fait au doigt doit rester visible sans coulure).

3/ En 4 à 5 fois, verser la crème anglaise chaude sur le chocolat, en mélangeant entre chaque ajout.

4/ Mixer le tout au mixeur plongeant pour obtenir une texture plus lisse et onctueuse (mais difficile de ne pas incorporer de bulles d'air, car le mixeur dépasse du mélange, j'essaierai au blender la prochaine fois ...)

5/ Répartir la préparation dans 4 petits pots, filmer et conserver au réfrigérateur jusqu'à dégustation (au moins 2h, pour moi c'était 6h et c'était parfait).

 

Posté par cdugateau à 08:42 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 avril 2014

Printemps ! Radiatori à la crème de Roquette et Pistaches

 Radiatori au pesto de roquettes et pistaches (3)

Entre mes lasagnes au saumon dernièrement et ce joli plat de pâtes tout en verdure pour célébrer l'arrivée du printemps, on se surpasse question pasta à la maison en ce moment. Il faut dire qu'avoir un pacsou qui s'entraîne pour le marathon et qui est toujours en demande de sucres lents pousse à se surpasser et à se renouveller dans ce domaine.

Merci à mon pacsou, qui connaît mes goûts et ma passion pour la cuisine, d'avoir eu cette jolie petite idée de m'offrir des pâtes de formes originales en cadeau bonus à Noël dernier.

Ces pâtes que vous voyez sur les photos portent le doux nom de radiatori et ces jolies rainures me criaient tout simplement "sauce, sauce, sauce !!!". J'ai sublimé mon cadeau avec la crème de roquette et pistaches vue chez côté soleil.

Ultra savoureux, et même sans protéine (oui c'est un autre impératif quand on cuisine pour un coureur) mon pacsou a adoré. Moi j'ai adoré réaliser ce plat à 4 mains à ses côtés. Il s'est chargé de réaliser la crème de roquette au blender et son conseil : "ne pas hésiter sur la crème qui masque l'amertume de la roquette tout en préservant son goût".

Radiatori au pesto de roquettes et pistaches (7)

Ingrédients pour 4 personnes :

500g de radiatori

100g de roquette

40g de pistaches décortiquées et non salées

40g de pignons de pins

25 cl de crème liquide

1 pincée de piment d'espelette

sel et poivre au goût

1/ Dans une poêle, faire griller à sec la moitié des pistaches et la moitié des pignons de pin. Réserver.

2/ Porter un grand faitout d'eau salée à ébullition. Cuire les radiatori selon les instructions du fabricant. Les pâtes doivent être al dente, réserver un verre de l'eau de cuisson.

3/ Pendant ce temps, réaliser la crème de roquette. Déposer dans le bol du blender la roquette, la crème, le reste des pistaches et le reste des pignons. Mixer. Saler et poivrer au goût, sans oublier d'assaisonner au piment d'espelette. Mixer à nouveau.

4/ Egoutter les pâtes, les remettre dans le faitout encore chaud. Ajouter la sauce et mélanger. Verser un peu d'eau de cuisson si les pâtes semblent trop sèches.

5/ Verser dans les assiettes, décorer de pistaches et de pignons, déguster.

Radiatori au pesto de roquettes et pistaches (11)

Posté par cdugateau à 08:45 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 mars 2014

Chocolate Mug Cake

 Chocolate Mug Cake (10)Chocolate Mug Cake (13)

Je n'arrive pas à décider ce qu'il faut en penser. Ces mug cakes, bonne ou mauvaise chose ?

C'est plutôt très bon, il faut l'avouer. Et pratique, rapide, cuit en moins de 2 minutes au micro-ondes (même pas besoin de four), économe en vaisselle.

Mais c'est trop facile. Où est la satisfaction ? La pâtisserie, c'est censée être aussi simple ?

Ok, ok, je suis une ronchon. Mais que je vous raconte comment cette recette est arrivée jusqu'à ma cuisine puis jusqu'à mon blog.

J'avais prévu, ce week-end là, de réaliser une recette de dessert un peu plus élaborée qu'à l'ordinaire (j'avais repéré sur un blog une recette de jolie crêpes, toutes rouges façon red velvet, avec une jolie sauce au chocolat, et j'imaginais une présentation qui me permettrait d'utiliser mon stylo plume de décoration d'assiettes). J'étais en vacances, je pouvais reporter à plus tard les corvées que je m'impose le week-end. Sauf les courses ! Pour la recette que j'avais prévue j'avais besoin de quelques ingrédients que je n'avais pas en stock. En allant les chercher, sur le parking de mon hyper, mouillé par la pluie, j'ai glissé et je me suis affalée de tout mon long. Rien de blessé, si ce n'est mon ego ! J'aurais dû considérer cela comme un mauvais signe et m'arrêter là pour cette recette.

Je rentre à la maison et me mets en cuisine. Je prépare ma pâte à crêpe selon les instructions. Mais ce n'est pas ma pâte à crêpe habituelle et à la cuisson rien ne se passe comme prévu. Les crêpes ne sont pas rouges et ne sont même pas es crêpes en fait, plutôt une espèce de bouillie infâme impossible à cuire. Deuxième coup pour mon égo, le reste de pâte finit dans l'évier, et j'entends venant du salon "pas de dessert ce midi alors ?". Arggghhh ! 

D'où le mug cake ! Qui a pour moi le goût de l'insatisfaction, même si je dois reconnaître que le résultat est moelleux et ultra gourmand avec comme un petit goût de pâte à brownie. Et quel plaisir lorsque l'on remonte avec sa cuillère les pépites de chocolat tombées au fond de la tasse.

Chocolate Mug Cake (5)Chocolate Mug Cake (4)

Ingrédients pour 2 personnes :

2 càs d'huile végétale

60 ml de lait

1 gros oeuf

40g de farine avec levure incorporée

50g de sucre

10g de cacao en poudre pour pâtisserie

40g de chocolat à pâtisserie

1/ Dans un bol, mélanger l'huile, le lait et l'oeuf. Ajouter la farine, le sucre et la cacao. Mélanger. Répartir cette préparation dans deux mugs.

2/ A l'aide d'un couteau, former des grossières pépites de chocolat à partir du chocolat à pâtisserie. Les répartir dans les deux tasses. Appuyer dessus légèrement avec la pointe d'un couteau pour qu'elles s'enfoncent un peu dans la pâte.

3/ Cuire à puissance maxi au micro-ondes pour 1 min 15 sec. Vérifier la cuisson, le gâteau doit reprendre sa position lorsque l'on appuie dessus légèrement avec le doigt. Si ce n'est pas le cas, poursuivre la cuisson par tranches de 15 secondes.

Source : Completely Delicious

Posté par cdugateau à 07:53 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,

23 mars 2014

Gâteau Pomme Pomme Pomme Pomme à la Ricotta

Gâteau pomme pomme pomme pomme à la ricotta (2)

J'ai plutôt l'habitude de bien planifier les menus et les courses d'une semaine. Que voulez-vous ?! Je suis une fille OR-GA-NI-SEE, parfois à l'excès j'avoue ! Je ne me retrouve jamais à courir à la superette à 19h58 pour acheter un ingrédient manquant et aucun ingrédient ne se retrouve en rade dans mon frigo à attendre d'être jeté à la poubelle. Parce que même si j'aime bien jeter (les vieilles fringues trouées, les trucs moches dont personne ne veut, ... pour acheter de nouvelles jolies choses bien sûr!) cela ne s'applique pas à la nourriture.

A croire que mon système est encore perfectible parce que je me suis retrouvée cette semaine avec un pot de ricotta flirtant dangereusement avec sa date de péremption. Je ne savais pas quoi en faire mais j'avais comme une envie de gâteau au yaourt où la ricotta jouerait le rôle du yaourt.

Mais pourquoi est-ce que je vous raconte tout ça puisque j'ai au final craqué sur une recette de Carole d'Alter Gusto dont le résultat est un gâteau délicieusement fruité, lacté, vanillé, à la texture de flan ?

La présence de pommes coupées très finement et que la pâte imbibait à la manière de l'Invisible aux pommes d'Eryn (big hit de la blogosphère depuis des années, personnellement c'est la version crumble que je préfère, enfin bref !) fût l'argument décisif.

Ce gâteau est encore meilleur après 24h au frais.

Gâteau pomme pomme pomme pomme à la ricotta (1)Gâteau pomme pomme pomme pomme à la ricotta (4)

Ingrédients pour 6 parts :

700 g de pommes

250 g de ricotta

10 cl de lait

50 g de sucre en poudre

sucre glace pour le décor

1 oeuf

50g de maïzena

1 càc d'arôme liquide de vanille

1/ Préchauffer le four à 160°C.

2/ Dans un saladier, mélanger au fouet l'oeuf et le sucre en poudre. Incorporer la maïzena puis le lait, petit à petit, tout en mélangeant au fouet pour éviter la formation de grumeaux.  Ajouter la ricotta et mélanger à nouveau jusqu'à obtenir une pâte homogène.

3/ Eplucher les pommes. Les couper en quartiers, retirer les pépins, puis trancher en fines lamelles que l'on jette au fur et à mesure dans la pâte qui les imbibent.

4/ Beurrer un moule de 20 cm de diamètre et le saupoudrer de sucre. Verser la pâte dans le moule, lisser la surface.

5/ Enfourner 45 à 50 minutes (pour moi, 25 minutes de cuisson avec la fonction Jet Air de mon four combiné Whirlpool, sans préchauffage).

6/ Laisser refroidir puis réserver au réfrigérateur jusqu'à dégustation.

Gâteau pomme pomme pomme pomme à la ricotta (3)

Posté par cdugateau à 08:00 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , ,



16 mars 2014

Ficelles Picardes, mais à la crème normande d'Isigny

Ficelles picardes (1)

Lorsque j'étais enfant, il arrivait que pour le dîner mes parents nous réchauffent ces crêpes surgelées jambon + fromage + champignons à 90% de béchamel. C'était rapide et pratique pour eux en rentrant du boulot, mais complètement dégoutant maintenant que j'y repense. Qui peut oser dire que cela ressemble, même de loin, à des crêpes ?!

C'est en repensant à ces impostures culinaires, alors qu'une fois de plus je cherchais une idée de dîner (j'ai de plus en plus de mal à en trouver, à me renouveler...), que je me suis souvenue d'une recette de ficelles picardes vue sur le blog d'Anaïck (Mes brouillons de cuisine, CLIC!). C'est sans comparaison ! Tellement bon, moelleux, gratiné. Et sans béchamel on retrouve bien le goût de la garniture. Et le bon goût de la crème de Normandie (depuis que nous sommes "exilés" nous n'achetons plus que la meilleure, on en a toujours un gros pot que l'on mange presque à la petite cuillère). Bref, nous nous sommes régalés. La conception est assez longue, il faut faire ses crêpes et sa duxelle de champignons, mais cela en vaut vraiment la peine.   

Ficelles picardes (2)

Ingrédients pour 15 crêpes (il en restera pour le dessert :-) :

1/2 litre de lait

3 oeufs

1 pincée de sel

250g de farine

1 càs d'huile végétale

1/Mettre la farine dans un saladier. Faire un puits, y mettre les oeufs entiers, l'huile, le sel, et un peu de lait.  Travailler énergiquement à la cuillère en bois en incorporant la farine petit à petit et en mouillant progressivement avec le lait jusqu'à avoir une pâte lisse sans grumeau.

2/ Laisser reposer la pâte au moins 1  heure au réfrigérateur.

3/ Si la pâte a trop épaissi, ajouter un peu de lait.

4/ Huiler la poêle avec un chiffon imbibé d'huile, la mettre à chauffer bien fort. Verser une petite louche de pâte dans la poêle et agiter la poêle de telle sorte qu'elle soit recouverte de pâte. Faire cuire les crêpes 1 à 2 minutes par face. Répéter jusqu'à épuisement de la pâte.

Ficelles picardes (3)

Ingrédients pour les ficelles, pour 4 personnes :

8 crêpes, réalisées d'après la recette ci-dessus 

4 tranches de jambon coupées en deux

500g de champignons

25 cl de crème fraîche épaisse (d'Isigny)

50g d'emmental râpé

25 g de beurre

sel, poivre

1/ Préparer la duxelle de champignons (pendant que la pâte à crêpes repose, histoire de gagner du temps). Rincer les champignons. Faire fondre le beurre dans une poêle. Ajouter les champignons et les faire cuire jusqu'à évaporation totale du liquide de cuisson (l'eau rendue par les champignons). Ajouter 2 càs de crème, saler, poivrer et mélanger. Réserver.

2/ Sur chaque crêpe, déposer une dmei tranche de jambon et un huitième des champignons. Fermer en petit paquet et déposer dans un plat à gratin.

3/ Napper les crêpes du reste de crème fraîche et couvrir de fromage râpé.

4/ Enfourner pour 10 à 15 minutes dans un four préchauffé à 200°C jusqu'à ce que le tout soit bien gratiné.

Posté par cdugateau à 07:20 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 mars 2014

Lasagnes au Saumon, à la Béchamel et au Parmesan (bref ... pas de légumes)

 Lasagnes au saumon (1)Lasagnes au saumon (3)

Lorsque j'ai voulu réaliser des lasagnes au saumon pour un dîner en amoureux (enfin... 3 dîners vu les proportions :-) le web ne m'a été d'aucune utilité. Il y avait toujours des poireaux, des épinards, des carottes, des champignons, des tomates ou du céleri dans les recettes que je trouvais, et même si j'adore les légumes, ce n'était tout simplement pas ce dont j'avais envie à ce moment-là.

Je voulais des lasagnes riches en saumon frais, bien crémeuses, moelleuses, dégoulinantes de sauce béchamel, avec un petit goût de parmesan.

Les voilà !  N'hésitez pas !

Lasagnes au saumon (2)Lasagnes au saumon (4)

 Ingrédients pour 6 personnes :

4 pavés de saumon de 150 g chacun, sans la peau

Sel, poivre noir

300g environ de feuilles de lasagnes sèches mais ne nécessitant pas de pré-cuisson

960 ml de lait

100g de beurre

70g de farine

1 càc de muscade

110 g de parmesan râpé

1/ Préchauffer le four à 190°C.

2/ Déposer les pavés de saumon sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, saler, poivrer, puis enfourner pendant 7 à 8 minutes environ.

3/ Pendant ce temps, préparer la béchamel. A feu doux, faire fondre le beurre dans une casserole. Ajouter la farine et mélanger, tout en laissant à feu doux, pendant 1 minute. Ajouter le lait petit à petit, puis le sel, le poivre, la muscade. Laisser à feu doux, tout en mélangeant au fouet pendant 3 à 5 minutes (la sauce doit épaissir). Réserver.

4/ Emietter les pavés de saumon cuits à la fourchette. Réserver.

5/ Assembler les lasagnes suivant le schéma suivant :

Couche inférieure ------->  quelques càs de sauces (pour que les lasagnes n'accrochent pas)

 1 couche de lasagnes

un tiers de ce qu'il reste de sauce

 la moitié du saumon

 un tiers du parmesan

 1 couche de lasagnes

 la moitié de ce qu'il reste de sauce

 la reste du saumon

la moitié de ce qu'il reste du parmesan

1 couche de lasagnes

 le reste de la sauce

Couche supérieure -------> le reste du parmesan                                                            

 

Posté par cdugateau à 08:26 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 mars 2014

Bourguignon de Champignons

 Bourguignon de boeuf (1)

Oui, ce sont bien des lardons que vous voyez sur cette photo, mais végétariens ne passez pas votre chemin, cette recette est pour vous.

Cette recette de bourguignon de champignons, telle qu'on la trouve dans le livre Smitten Kitchen de Deb Perelman, se cuisine normalement sans viande (l'auteure explique qu'elle a elle-même été végétarienne pendant de longues années et que c'est de cette période que lui vient cette recette, tout comme d'autres dans ce livre que je ne peux que chaleureusement vous conseiller), ce qui est tout bonnement incroyable puisqu'on retrouve la sauce onctueuse et sirupeuse d'un boeuf bourguignon ... sans le boeuf. Un délice sur des tagliatelles fraîches !

Bon, j'ai un sportif à la maison, qui réclame sa dose de protéines, d'où les lardons :-)

Bourguignon de boeuf (2)

Ingrédients pour 4 personnes :

2 càs d'huile d'olive et 30g de beurre

1kg de champignons de Paris

Un oignon

200g de lardons (facultatif)

1/2 càc de thym séché

sel et poivre

240 ml de vin rouge

2 càs de concentré de tomates

475 ml de bouillon de légumes

1+1/2 càs de farine

Tagliatelles aux oeufs, fraîches

1/ Rincer et éplucher les champignons, les couper en quatre. Eplucher l'oignon et l'émincer.

2/ Faire fondre 15 g de beurre et la moitié de l'huile dans une sauteuse. A feu fort, y faire colorer les champignons (et les lardons) pendant 3 à 4 minutes (les champignons ne doivent pas rendre de liquide). Réserver.

3/ Diminuer le feu sous la sauteuse. Y verser le reste d'huile. Faire revenir l'oignon, avec le thym pendant 5 minutes, en mélangeant fréquemment. L'oignon doit se colorer légèrement. Assaisonner avec sel et poivre.

4/ Ajouter le vin, et augmenter le feu sous la sauteuse. Laisser cuire 5 minutes environ jursqu'à ce que le liquide réduise de moitié.

5/ Ajouter alors le concentré de tomates, le bouillon de légumes et les champignons, et porter à ébullition. Réduire le feu sous la sauteuse pour que la préparation cuise à frémissements pendant une quinzaine de minutes (jusqu'à ce que les champignons soient bien tendres).

6/ Faire fondre le reste de beurre dans un bol, y ajouter la farine et mélanger. Ajouter une càs du liquide de cuisson des champignons, mélanger pour homogénéiser, et reverser le liquide dans la sauteuse. Mélanger, la sauce va épaissir tout doucement. Poursuivre la cuisson des champignons à feu doux, à frémissement, pendant encore 15 minutes environ, ou jusqu'à obtenir la consistance désirée. Assaisonner avec sel et poivre.

7/ Cuire les tagliatelles selon les instructions figurant sur le paquet. Servir le bourguignon de champignons sur les tagliatelles fraîches.  

Posté par cdugateau à 09:30 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 février 2014

Gaufres Liégeoises

Gaufres liégeoises (3)

Il y a tout un monde de gourmandise entre gaufres de Bruxelles et gaufres de Liège, deux spécialités belges qui s'affichent sous la même dénomination  mais en bouche les sensations sont bien différentes. J'aime les deux, mais j'ai quand même ma préférée.

J'adore les gaufres de Bruxelles (les rectangulaires), qu'elles soient tout simplement au sucre glace, au chocolat, ou à la crème et aux fraises. Mais les gaufres de Lièges, mais alors ... ce fut une vraie révélation, un coup de foudre culinaire lorsque j'y ai goûté pour la première fois il y a un peu plus d'un an en me baladant au marché de Noël de ma ville. Dense, croquante, caramélisée grâce au sucre perlée, elle dépasse sa cousine (qui nature a peu d'intérêt, il faut l'admettre) au niveau gustatif, c'est nature qu'elle est la plus intéressante.

Je vous propose aujourd'hui une recette testée plusieurs fois et adoptée, qui vient de la popotte de Manue. J'en fais désormais, et pour notre plus grand plaisir, régulièrement, toute l'année, sans avoir à attendre que les chalets du marché de Noël se réinstallent fin novembre au centre ville :-)

En plus, ces gaufres en version mini ont beaucoup de succès lorsque l'on en amène, moi ou mon pacsou, au boulot pour les petits-déjeuners et/ou goûters du vendredi.

Gaufres liégeoises (1)Gaufres liégeoises (2)

Ingrédients pour environ 25 gaufres en version mini :

375 g de farine

135 g de lait tiède

35 g de levure fraîche (au rayon boulangerie dans les hypers)

2 oeufs

1 pincée de sel

1 sachet de sucre vanillé

200 g de beurre

250 g de sucre perlé

1/ Dans un saladier, mettre le lait et le beurre. Faire chauffer ce mélange au micro-ondes, par périodes de 30 secondes, jusqu'à ce que le beurre soit fondu. Réserver, le mélange doit tiédir.

2/ Incorpoer alors le cube de levure fraîche, mélanger à la fourchette quelques secondes pour que la levure se dilue. Laisser agir 15 minutes.

3/ Ajouter les deux oeufs au mélange précédent, battre à la fourchette.

4/ Dans le bol du robot (ou du saladier si vous opérez manuellement) mettre la farine, le sel et le sucre vanillé, et mélanger. Incorporer la préparation liquide et mélanger sur vitesse moyenne. Ajouter le sucre perlé et mélanger à nouveau quelques secondes pour bien le répartir dans l'ensemble de la pâte.

5/ Filmer le bol et laisser reposer 30 minutes à proximité d'une source de chaleur (sous un rayon de soleil en été ou à proximité d'un radiateur en hiver, mais qui ne chauffe pas trop fort).

6/ Mettre le gaufrier à chauffer selon les instructions du fabricant. A l'aide d'une petite cuillère, prélever des petites boules de pâte dans le bol, les déposer sur les plaques du gaufrier (4 par fournée si vous optez pour la version mini), refermer et faire cuire 2 minutes de chaque côté. Répéter cette opération jusqu'à épuisement de la pâte.

7/ Déguster bien chaud mais pas brûlant, c'est là que c'est le meilleur. Mais refroidi cela reste très très bon ;-)

Posté par cdugateau à 08:15 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,

16 février 2014

Base de Gâteau au Chocolat au Micro-Ondes

 Base de gâteau au chocolat au micro-ondes (2)

J'avoue bien volontiers avoir toujours été réticente à l'idée d'utiliser le micro-ondes pour cuire plutôt que pour réchauffer. J'avoue tout aussi volontiers que j'avais peut-être tort. Bon, je ne vais pas révolutionner ma façon de cuisiner, mais quand on n'a pas de vrai four (comme vous devez le savoir puisque j'insiste lourdement, toute grincheuse que je suis à ce sujet, désolée ...) il est plaisant de trouver quelques alternatives et de pouvoir s'offrir une bonne tranche de gâteau au chocolat maison pour le goûter. Le résultat est vraiment bluffant, la texture de ce gâteau est très agréable.

C'est une très bonne base que je garde sous le coude. On peut le déguster en toute simplicité avec un peu de crème anglaise, mais sa texture permet également des réalisations plus élaborées, avec un glaçage au chocolat, ou fendu et fourré de confiture à la manière d'un Victoria's sponge cake, car il ne fait pas trop de miette.

Cette recette vient du blog Amuses-bouche de Sylvie Aït-Ali, un blog que je parcours régulièrement, les photos sont magnifiques, un régal pour les yeux.

Base de gâteau au chocolat au micro-ondes (1)

Ingrédients pour un gâteau de 20 cm de diamètre :

130 g de chocolat à pâtisserie

100 g de beurre

100 g de sucre

3 oeufs

80 g de farine

1 càc de levure chimique

2 càs de crème fraîche épaisse

1 pincée de sel

1/ Dans un bol, faire fondre le chocolat avec le beurre au micro-ondes. Lorsque le chocolat est fondu, y incorporer la crème. Mélanger et réserver.

2/ Dans un saladier mélanger les oeufs et le sucre, jusqu'à ce que le mélange mousse et blanchisse. Ajouter la farine, la levure et le sel. Mélanger. Ajouter le mélange chocolat-beurre-crème et mélanger à nouveau.

3/ Verser dans un moule de 20 cm de diamètre supportant la cuisson au micro-ondes.

4/ Mettre à cuire 5 minutes à 650 W. Contrôler la cuisson, et si le gâteau n'est pas assz cuit, remettre à cuire par tranches de 30 secondes. Tout en sachant que le gâteau bien chaud continuera de cuire un peu après sa sortie du micro-ondes, si les bords sont encore légèrement tremblotants je vous conseille d'arrêter la cuisson.

5/ Démouler et laisser refroidir sur une grille.

Posté par cdugateau à 09:13 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »